Ouverture de la médiathèque Françoise Sagan

Enclosure_vertical_block
 
Paris.fr: Culture
19.05.2015

 
La rénovation d’un lieu emblématique de l’histoire parisienne
Le Carré Saint-Lazare existe depuis le XIIe siècle. D’abord léproserie puis Congrégation de la Mission de Saint-Vincent de Paul, il se transforme en lieu de détention sous la Révolution, puis en prison-hôpital pour femmes au début du XIXe siècle. Le bâtiment actuel est ce qui reste de l’hôpital érigé par Louis-Pierre Baltard. Le projet architectural a été confié à l’agence Bigoni-Mortemard. La surface totale est de 4 300 m², dont 2 600 ouverts au public, ainsi qu’un jardin intérieur de 1 000 m² inspiré des cloîtres méditerranéens.
 
La médiathèque Françoise Sagan : c’est l’Italie… par mairiedeparis
 
Le projet architectural
Les bâtiments du Carré historique du Clos Saint-Lazare sont les rescapés d’un ensemble immobilier beaucoup plus vaste. Ils sont aussi le dernier témoignage parisien de l’œuvre architecturale de Louis-Pierre Baltard (1764-1846), père de Victor Baltard, architecte notamment des Halles métalliques de Paris (1852-1872). La création du bâtiment par Louis-Pierre Baltard remonte à 1824 et s’inspire très fortement de l’architecture italienne. Les façades, toitures, escaliers du bâtiment et la chapelle sont inscrits aux monuments historiques.
Entrée de la médiathèque par le jardinLe projet de l’agence Bigoni-Mortemard respecte et revisite l’histoire du lieu, mettant en valeur les éléments architecturaux d’origine tout en proposant une réécriture contemporaine. Le parti pris de l’aménagement intérieur est de créer une ambiance lumineuse et sobre où le blanc domine. Le mobilier répond à la même esthétique de sobriété et de domesticité. Le projet signalétique, très graphique, se développe tant à l’intérieur qu’à l’extérieur sous les porches d’accès au jardin. Il comprend aussi bien des informations directionnelles, les plans multi sensoriels, que des informations historiques sur le lieu. Le projet inclut la modification de la cour intérieure transformée en jardin, qui s’inspire des cloîtres méditerranéens avec palmiers, arbustes et herbacées.Les espacesLa bibliothèque se répartit sur 5 niveaux. Le sous-sol est occupé par les magasins de conservation des documents patrimoniaux. Le rez-de-chaussée est dévolu à un vaste espace d’accueil et de convivialité pensé comme un forum regroupant un ensemble d’espaces desservis par une grande galerie : hall d’accueil, salle d’actualités, espace de détente, salle d’animation pour 99 personnes, salle d’exposition.
 La médiathèque en images
 
Des collections généralistes et des fonds spécialisés
Les collections de la médiathèque atteindront à terme 100 000 documents : des collections généralistes couvrant tous les domaines de la connaissance, les centres d’intérêt ou les âges, avec quelques fonds thématiques plus développés.
Le fonds autoformation comporte 3 000 documents multi supports : livres, revues, méthodes de langues, ressources électroniques. Situé au 2e étage, il s’organise en 5 thématiques : informatique, vie professionnelle, parascolaire, examens et concours, langues. Cette collection est présentée dans un espace avec un accueil spécifique et deux ordinateurs dédiés. Il s’adresse à un large public : lycéens et adultes en recherche d’emploi, en réorientation, nouveaux arrivants désireux d’apprendre le français, etc. Le fonds parents est situé au 1er étage de la médiathèque, dédié à la jeunesse. Il est multi supports, comporte près de 1 000 documents et s’adresse aux parents, aux assistantes maternelles, aux éducateurs de jeunes enfants (EJE) et aux puéricultrices. Les ados et adultes trouveront à la médiathèque Françoise Sagan plus de 70 000 documents, dont de nombreuses méthodes de langue et de Français Langue Etrangère, du cinéma d’horreur, des séries télé, des vinyles, etc. Dès l’entrée, la salle d’actualités offre une vitrine de l’actualité éditoriale et culturelle.Genres particulièrement appréciés des publics des bibliothèques, les bandes dessinées, comics et les mangas occupent une place de choix au sein de la médiathèque. Deux salons de lecture accueillent le public jeune au 1er et les adolescents et adultes au 2e étage. Installés dans de gros poufs confortables, les usagers pourront découvrir près de 5 000 bandes dessinées, 1 500 comics (tant des histoires de supers héros que des titres cultes de la BD américaine underground) et 1 500 mangas.Le rayon Musique est composé de 11 500 CD et 200 vinyles en prêt. Des méthodes musicales et des partitions de travail sont disponibles et pourront être testées sur place sur le piano numérique mis à la disposition des usagers.Le cinéma se décline en 12 500 DVD à emprunter ou, pour une bonne part, également consultables sur place. Les grands noms du patrimoine mondial cinématographique sont présents, de même que le cinéma d’auteur de fiction et documentaire (Jean Rouch, Chris Marker, Marceline Loridan-Ivens). Le cinéma d’horreur est à l’honneur tout comme les séries de tous pays.
Plus de 30 000 documents (contes, romans, CD, DVD, mangas…) seront proposés aux enfants de 0 à 12 ans.
Le fonds Heure Joyeuse, un fonds patrimonial jeunesse
Inaugurée en 1924 dans le 5e arrondissement de Paris, au lendemain de la Première guerre mondiale, sur la base de méthodes actives et innovantes de médiation et d’appropriation de l’écrit par les jeunes, la bibliothèque l’Heure Joyeuse fut la première bibliothèque consacrée à la jeunesse en France. Elle a constitué au fil des décennies un très riche fonds patrimonial de livres pour enfants datant du XVIe siècle à aujourd’hui. Sous la menace d’une crue de la Seine, le fonds Heure Joyeuse a dû quitter son berceau historique en 2004. Ce sont plus de 80 000 livres, disques, dessins originaux et livres d’artistes qui rejoignent la médiathèque Françoise Sagan, dont l‘ambition est de mettre en valeur ce fonds afin que tous, petits et grands, puissent y avoir accès dans les meilleures conditions.
Une programmation culturelle variée pour tous les publics
Dotée d’une salle d’animation et d’une salle d’exposition, la médiathèque Françoise Sagan proposera une programmation culturelle variée, ainsi que des activités régulières gratuites et ouvertes à tous, avec pour caractéristique l’ouverture et la volonté d’éveiller la curiosité : projections, ateliers de conversation, cafés littéraires, ateliers numériques, rencontres musicales, lectures à voix haute, heures du conte, etc.
 
Exposition Sagan, de Bonjour Tristesse à Derrière l’épaule
 
 
 
 
 
 
 
 
 
A l’occasion de l’inauguration de la médiathèque, Denis Westhoff, fils de Françoise Sagan, a puisé dans plusieurs fonds photographiques pour concevoir cette exposition qui met en lumière la vie artistique et littéraire de l’écrivaine aux différentes étapes de son oeuvre. C’est la toute première consacrée à Françoise Sagan. La plupart des documents sont inédits, notamment un ensemble photographique réalisé pour France Soir, jamais publié. » En savoir + sur Que faire à Paris 
 
La « Panthère cosmique », de l’artiste Philippe Baudelocque
Le long de la rue Léon Schwartzenberg, le public pourra découvrir la « Panthère cosmique » de Philippe Baudelocque, une œuvre impressionnante inspirée par le personnage de Françoise Sagan et les collections de la médiathèque. Plus qu’une simple panthère, il s’agit d’une constellation à visage animal dans laquelle se côtoient le végétal, l’humain, la géographie, la géométrie, le cosmos. Cette œuvre s’inscrit dans le prolongement d’autres interventions de l’artiste. Par le jeu des motifs, elle entraîne notre imaginaire vers des espaces infinis.
Philippe Baudelocque est un artiste français né en 1974 et diplômé de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs. Il s’est fait connaître en 2009 lorsqu’il a commencé à dessiner des animaux à la craie sur une devanture de la rue du Pont aux Choux à Paris. Son travail puise dans l’imaginaire de ses souvenirs d’enfance, nourris de promenades dans la nature et de livres de sciences et de géographie. Les animaux, le végétal, l’espace, l’infiniment petit et l’infiniment grand sont au cœur de ses dessins.
*Cette première réalisation du projet  « Les œuvres d’art investissent la ville. » est réalisée  grâce au Budget Participatif de la Ville de Paris.
 
Une Panthère sur les murs de la médiathèque… par mairiedeparis
 
 
La médiathèque en chiffresLes surfaces 4 300 m² de surface (2 600 m² de surface utile pour le public)1 000 m² pour jardin132 m² pour la salle d’animation (capacité 99 places) 70 m² pour la salle d’expositionLes aménagements pour le public 50 ordinateurs pour le public dont 10 réservés à l’atelier de formation multimédia 200 places assises confortables pour la lecture et la détente 150 places de travail à table Les collections 75 000 livres 12 500 DVD 11 500 CD 1 000 textes lus
 
 
 
Médiathèque Françoise Sagan8 rue Léon Schwartzenberg, Paris 10eMétro Gare de l’EstEn savoir + sur la médiathèque 
 Horaires : Mardi 13h-19h Mercredi 10h-19h Jeudi 13h-19h Vendredi 13h-19h Samedi 10h-18h Dimanche 13h-18hContact : mediatheque.francoise-sagan@paris.fr  /Tél. 01 53 24 69 70
Page Facebook de la médiathèquehttps://www.facebook.com/mediathequefrancoisesagan
 Blog de la médiathèquehttps://mediathequeducarresaintlazare.wordpress.com/tag/mediatheque-francoise-sagan/

Réaction

Soyez le premier à donner votre avis!
Ajouter un commentaire

Mots clés les plus populaires

Les prochaines conférences

janvier 2008
lun mar mer jeu ven sam dim

Actualités